La Charente – 2014

Séjour à Romegoux du 4 au 11 mai

Le département de la Charente  est situé dans le Sud-Ouest de la France et appartient à la région Nouvelle-Aquitaine. Traversé d’est en ouest par le cours supérieur et moyen de la Charente, il doit son nom au fleuve.

Nous sommes arrivés dans l’après midi au gîte du Moulin du champ à Romegoux entre terre et mer, à 20 min de Rochefort et de Saintes, situé dans un cadre bucolique

Après quelques heures de trajet, un petit rafraîchissement était le bienvenu. Ensuite nous avons reçu quelques informations pour le déroulement du séjour.

NOS VISITES ET OBSERVATIONS

La réserve naturelle de Mouëze

Situé sur l’île d’Oléron, un havre de paix entre lagunes, vasières et bancs de sable, Ce vaste espace protégé s’étend à la fois sur l’océan et la terre et permet l’observation des barges, bécasseaux, canards…

Le Parc de l’Estuaire et la pointe de Suzac

Situé dans un cadre unique, à Saint-Georges-de-Didonne, le Parc de l’Estuaire, un site des Échappées Nature, fait face à l’embouchure de l’estuaire de la Gironde. Perché sur une falaise et niché dans la forêt littorale de Suzac, cet Espace Naturel Sensible et protégé. La pointe de Suzac est un cap rocheux s’avançant dans l’estuaire de la Gironde Cette avancée rocheuse couverte d’une riche végétation a constitué de tous temps un site stratégique de premier ordre, ce qui explique la présence de vestiges militaires en plusieurs endroits. Ainsi, aux abords du sentier de promenade, surplombant plage, des murs ruinés en gros appareil rappellent le souvenir d’un fort d’époque napoléonienne, détruit par les britanniques en 1814

Meschers-sur-Gironde

N’est pas seulement connue pour ses plages mais aussi pour ses falaises de calcaire et ses habitats troglodytiques A l’origine naturelles, les grottes de Régulus furent agrandies par l’homme pour devenir au XIXème siècle un habitat troglodytique.

La réserve naturelle de Lilleau des Niges,

Située au nord de l’île de Ré, se trouve à l’intérieur d’une grande baie presque fermée, le Fier d’Ars. Elle est donc relativement bien abritée de la houle et des vents du large. Classée en 1980, elle occupe une surface de 121 hectares et protège un ensemble de marais salants et vasières favorables à l’avifaune. Nous avons pu d’ailleurs y observer des tadornes de belon, un gorge bleue à miroir, des sternes et beaucoup d’autres espèces.

La Rochelle

Située en bordure de l’océan Atlantique, au large du pertuis d’Antioche, et protégée des tempêtes par la « barrière » des îles de Ré, d’ Oléron et d’Aix, Cité millénaire, dotée d’un riche patrimoine historique et urbain La Rochelle est avant tout une commune littorale et caractérisée par une grande diversité de sites naturels ,côtes basses, côtes sablonneuses et côtes à falaises, anses littorales, petits caps et promontoires.

Rochefort Océan, le pays de Fort Boyard

Station thermale reconnue, Rochefort ouvre une porte sur l’estuaire de la Charente enjambé par le tout dernier Pont Transbordeur qui nous a fait passer d’une rive à l’autre. Ville d’Art et d’Histoire qui fut choisie par Colbert pour devenir le plus grand arsenal militaire du royaume est le port d’attache de la célèbre frégate, l’Hermione que nous avons eu la chance de voir. La Corderie Royale où se fabriquaient les énormes cordages destinés à la flotte royale.

Marais d’Yves

Territoire immergé à l’époque romaine, la réserve naturelle du marais d’Yves est un haut lieu de la nature en France. Située sur le littoral charentaises entre La Rochelle et Rochefort, elle rassemble une grande diversité de milieux : estran vaseux, dunes sèches et pannes, marais et roselières, prairies humides, haies de tamaris, bosquets et fourrés… Dans cette ancienne lagune côtière, se concentrent à marée haute une multitude d’oiseaux

Les anciennes carrières de Crazannes

Un décor surprenant de pierre et de verdure ! Implantées sur un site de 13 ha, elles offrent un paysage surprenant composé d’abrupts de pierre et de gorges étroites envahis par une végétation luxuriante où se mêlent lierre, fougères scolopendres et clématites sauvages. La pierre blanche résistante, extraite pendant 2000 ans de ces carrières, a servi à l’édification ou à la restauration de monuments célèbres tels que le Fort Boyard ou la cathédrale de Cologne

Ce séjour très convivial fut rempli de belles découvertes et observations

Photos : Gaston Martine, Closset Brigitte, Freyermuth Patricia, Gaston Sylvie

Mise en page : Closset Brigitte

Photos non libres de droit